Les revues du président

Dès le titre du livre, vous êtes avertis comme si vous entamiez un film d’horreur : « Comment ma famille a créé l’homme le plus dangereux au monde ». L’homme en question est l’actuel président des États-unis, Donald Trump et l’auteur de l’ouvrage n’est autre que sa propre nièce, Mary Trump. Son livre sort ce mercredi 14 juillet et il n’est qu’un parmi plusieurs que consacrent au président d’anciens de ses proches ou collaborateurs. Outre celui de Mary Trump, le livre de l’ex-conseiller à la sécurité de la Maison Blanche John Bolton était des plus attendus.

Bien avant sa sortie officielle, le contenu de l’ouvrage de Mary Trump a déjà été largement relayé par les médias. Mary est psychologue et s’y livre sans concession sur l’état psychique de son oncle. Voici ce qu’elle écrit, tel que le rapporte le NewYork Times : « Les pathologies de Donald sont si complexes et son comportement si souvent inexplicable qu’arriver à un diagnostic juste requiert un ensemble de tests psychologiques et neurophysiques qu’il (Trump) ne s’asseyerait jamais pour les faire ». Peu importe cet hypothétique examen pour Dr. Mary Trump, elle tranche : Donald répond « aux neuf critères qui décrivent un narcissique ». Mary dit connaître très bien son oncle. Elle poursuit : « Son égo a été et demeure toujours une barrière fragile et inadéquate entre lui et le monde réel ». 

Le livre de Mary Trump est une plongée dans la vie du clan Trump, emmené par Fred Trump, le père de Donald, de deux autres garçons et d’une fille. Avec une mère malade et quasi-absente, la famille est dominée par ce père riche, très riche. L’aîné des garçons est Fred Junior, le père de Mary. Alcoolique, il se suicide à l’âge de quarante deux ans. Mary n’a jamais pardonné à son grand-père et à son oncle leur dédain pour son père. Elle illustre cette indifférence par une révélation atroce : le soir de l’hospitalisation suivie de la mort de son propre frère, Donald est parti au cinéma. Et comme pour bien rassurer le monde, elle écrit que « son oncle a la maturité émotionnelle d’un enfant de trois ans ». Voici pour le descriptif de la personnalité ou plutôt du « désordre » que Mary Trump a observé chez celui qui est, aujourd’hui, l’homme le plus puissant du monde.

Le mensonge comme mode de vie

Le livre de Mary Trump n’est pas le seul qui sort ces jours-ci sur Donald Trump. Il y a donc celui de John Bolton, l’ex-conseiller à la sécurité à la Maison Blanche. Le livre s’intitule The Room Where It Happened ou « La pièce où ça s’est passé ». Les deux mémoires sont publiés par l’éditeur américain Simon & Schuster. Si Mary parle « de la maturité d’un enfant de trois ans », Bolton décrit longuement « l’instabilité », « l’incapacité de concentration » et « l’ignorance » de son ancien patron. Le livre de Bolton regorge d’anecdotes illustrant ces traits de caractère. Comme ignorer que le Royaume-uni est une puissance nucléaire ou que la Finlande ne fait pas partie de la Russie. Les deux livres sont d’accord sur les points suivants chez leur sujet : l’égo et la défense de l’intérêt personnel. Bolton affirme que « Trump place sa réélection au centre de toute décision », avant même l’intérêt national. Comme illustration, l’ancien conseiller révèle que Donald Trump a demandé à la Chine l’achat de produits agricoles venant des États où il serait en difficulté pour la prochaine élection présidentielle. En contrepartie, le gouvernement américain fermerait les yeux sur les exactions commises par Pékin contre la minorité musulmane chinoise des Ouïghours. 

Le président et ses porte-paroles ont démenti l’ensemble des accusations contenues dans les deux livres. Mais à en croire Mary Trump, la parole n’a aucune valeur chez son oncle : « il a fait du mensonge son mode de vie ». Trump et ses proches ont même saisi la justice pour interdire leur publication. Sans succès. Les deux livres seront sans doute en tête des ventes pendant un long moment. La psychologue Mary Trump n’hésite pas à faire le rapprochement entre les comportements de l’oncle qu’elle a connu et le président qu’il est devenu. En remontant à son passé familial, elle met en garde : « Donald, suivant l’exemple de mon grand-père, a détruit mon père. Je ne le laisserai pas détruire mon pays ». John Bolton lui aussi alerte le peuple américain. Lors d’une interview sur CNN, il met en garde : « Trump n’aura pas de limites dans son action s’il a un second mandat ». Enfin, malgré son attachement au parti républicain, Bolton ne votera pas pour Trump en novembre prochain. 

En attendant Michael Cohen

Michael Cohen a été l’avocat personnel de Donald Trump pendant douze ans, jusqu’en 2018, avant et après son élection. Il a été l’homme à tout faire du businessman new-yorkais. Souvenez-vous, Michael Cohen était au centre de plusieurs règlements de sommes d’argent dans des affaires de moeurs supposées qui concerneraient Donald Trump. Depuis, M. Cohen s’est retourné contre le président et purge actuellement une peine de trois ans de prison. Lui aussi sortira un livre sur Trump, avant l’élection présidentielle de cette année, promet-il. Son livre, s’il paraissait, serait sans doute beaucoup plus sur les affaires privées de l’actuel président. Mais là-aussi, les proches du président ont promis de tout faire pour empêcher sa sortie. Ce qui est quasiment du domaine de l’impossible aux États-unis, toujours au nom de la sacro-sainte liberté d’expression. Parions que d’autres livres témoignages sur Trump sortiront les mois prochains. Il faut dire que la période tout comme le sujet s’y prêtent : on est à moins de quatre mois de l’élection présidentielle où un personnage si controversé, anciennement homme de médias et du show biz occupe le fauteuil présidentiel. Il aime les projecteurs. Alors quoi de plus normal que de le mettre davantage en lumière. Les revues ne font que commencer.

Moktar Gaouad

2 commentaires sur “Les revues du président

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s